Je passe une bonne partie de la matinée à mettre à jour mes notes et décolle vers 11h.
Je voulais visiter des distilleries de saké mais elles sont assez loin, je vais donc faire une marche jusqu’à une fortification dans les montagnes.
Vu que ce n’est qu’à un arrêt de train je décide de partir à pieds histoire de peut être découvrir des choses en chemin.
Je passe par un terrain de Mallet, comme un terrain de golf mais plus petit et les balles ne décollent pas du sol. J’ignorais que ça existait.
J’essaye de trouver un chemin de randonnée pour accéder à ma destination mais sans succès.
En chemin je passe par la zone des Onsen (stations thermales), beaucoup de bâtiments délabrés voir même à l’abandon on pourrait tourner un film d’horreur à petit budget sans problème ici.
La route qui monte vers Arato-Ji à deux temple sur le chemin, l’un est fermé et à l’abandon, l’autre à sa façade entretenue mais le reste est en piteux état, peintures décolorées.
J’arrive enfin au château de Arato-Ji (Chikumashi Joyamashiseki Park), c’est une reproduction d’une forteresse du 16 eme siècle construite sur les mêmes lieux. Il a été aussi utilisé pour tourner “Furin Kazan” et “Jiang-The warring states”.
Il n’est pas très grand mais offre une vue sympa sur la région.
Je rentre à pieds par un autre chemin et passe acheter à manger pour demain midi.
J’arrive chez Suguru vers 17h et sa mère qui est cuisinière nous a préparé un copieux repas local:
- Asperges
- Épinards
- Maquereau et daikon
- Sama (Pacific saury)
- Riz
- Nimono (bamboo, carrots , agemono, chikua, shiitake, konnyaku)
- Shinano miso soup
Nous passons la fin de soirée à discuter et regarder la télé.