Levés à 11h, rapide toilette et nous Martin nous fais faire un dernier tour dans Den Haag en voiture avant de nous conduire à Rotterdam.
Nous allons en premier voir la plage de Den Haag du haut des dunes. De là nous voyons les immeubles du centre ville au loin. Certains ont des formes assez droles.
Il nous dit que par ciel bien dégagé nous pouvons aussi voir Rotterdam d'ici.

En chemin nous voyons le Peace Palace Library de dehors, il faut savoir que Den Haag est le plateau mondial au niveau légal. Cour de justice, condamnations de pays résolution de problèmes mondiaux, tout se passe ici.
Quelques embouteillages et nous voilà déposés à Rotterdam. Nous disons au revoir à Martin, ce fut court mais un réel plaisir de le revoir.

Nous prenons nos valises et suivons les indications de Mark notre hote de Couch Surfing pour ce soir.
Il habite une péniche aménagée qui est amarée non loin du stadium. Notre cabine est assez rudimentaire mais celà ne nous pose aucun problème, l'expérience en vaut la chandelle.
Nous prenons un thé avec lui tandis qu'il nous explique pourquoi il vit sur une péniche: il à ça dans le sang, il a beaucoup voyagé avec ses parents sur des bateaux par le passé, c'était donc naturel pour lui d'y revenir.

Il nous propose de nous faire faire un tour de la ville guidé et nous donne rendez vous à la station Beurs vu qu'il part en vélo.
Nous sautons donc dans le tram mais un petit marathon détourne le chemin normal et nous "devons" marcher le long de Witte de Whitestraat pour atteindre le point de rendez vous.
Witte de Whitestraat est une des rues les plus célèbres de la ville pour sortir et manger dans Rotterdam.

Une fois arrivés à Beurs nous retrouvons Mark, il nous amène en premier à la grande place marchande de Beurs qui s’étend sur deux étages.
Nous passons en suite devant la cathédrale de Laurenskerk qui est désormais transformée en salle de danse.

Nous traversons la fin du marché ouvert sur Binnenrotte pour arriver aux Kubuswoningen: les maisons cubes, ces logements se terminent tous en cubes reposant sur l'une de ses pointes pas forcément pratique pour poser les meubles contre les murs.
L'un d'entre eux est visitable pour 3 euros par personne. Nous n'irons pas car nous voulons voir le plus de choses possibles. Nous nous arrêtons par contre dans un petit musée dédié aux jeux d'échecs, des milliers de pièces aux design originaux, vraiment sympa.

En passant par Oudehaven, un mini port de plaisance, Mark nous explique qu'il a manœuvré les ponts mécaniques lorsqu'il était étudiant. Et il nous fait le complet descriptif de ce qui est necessaire de faire pour que les bateaux puissent passer.

Rotterdam est une ville aux apparences assez moderne, de nombreux immeubles de grande taille remplissent le centre ville. Mark nous explique que c'est essentiellement à cause de la seconde guerre mondiale: les Allemands n'ont pas respecté les accords de neutralité passé avec les Pays Bas, vu que les Danois ont en suite fortement résisté Rotterdam a été largement bombardée et les allemands ont menacé de faire de même avec Den Haag et Amsterdam si les Danois ne se rendaient pas. Du coup la majorité du centre fut reconstruit suite au bombardement.

Nous nous séparons pour une petite heure pour nous retrouver à un restaurent Italien nommé Trattoria Pietro dans la marina.
En chemin vers le restaurent nous prenons quelques photos des bâtiments anciens et récent.
Le restaurent est délicieux, et le staff adorable. Mark nous laisse pour rejoindre une soirée d'anniversaire.

Nous partons faire une marche de nuit dans ma ville, de superbes photos de graffitis et de batiments, mon nouvel appareil photo (Sony Cyber-Shot DSC-WX300) fait des merveilles.
Retour au bateau pour notre dernière nuit dans les Pays-Bas (et non pas Hollande vu que ce n'est qu'une région des Pays-Bas).