Hurka au petit déjeuner, une saucisse de porc presque de type boudin, ou le pain a été remplacé par du riz et -bien sur- du paprika plus quelques épices.
Le tout accompagné de paprika doux, fort et de tomates.

Nouvelle journée en vélo, après un rapide passage à la banque, nous nous arrêtons chez un garagiste pour rehausser la selle de mon vélo.
J'ai vraiment du mal a pédaler vu la taille du vélo et le vent qu'il a fait ces deux derniers jours.

Chose amusante que je remarque sur les vélos tandis que Reni est à la banque c'est que les freins de ces vélos se font sur le dessus du pneu avec un unique sabot.
Sur le mien le sabot est tellement usé qu'il ne freine plus mais cela a peu d'importance vu ma vitesse de croisière.

Passage dans le quartier folklorique que Reni découvres avec moi, vieux quartier avec des maisons vieilles de plus de 200 ans aux toits de chaume et aux boiseries sculptées, vraiment superbe.
Une quinzaines de maisons du quartier sont ouvertes aux visiteurs et proposent biscuits, broderies, meubles peints, broderies, accessoires de mariage et poteries traditionnels.

Quelques maisons sont fermées comme c'est la veille de Pâques, nous ne verrons donc pas les broderies, costumes d'époque, danses folkloriques, instruments de musique d'antan et quelques autres maisons.
Après de rapides courses nous partons en suite voir la maison du père de Reni, inhabitée depuis quelques temps déjà.

Puis allons rendre visite à son oncle Jancsi Bácsi et sa tante Marika, elle nous à préparé des Kókusz Kocka (cubes de gâteau couverts de poudre de noix de coco)
La première palinka que j'ai gouté était de son oncle, je l'en remercie, du coup nous buvons un verre ensembles et il nous offre une petite bouteille de sa dernière cuvée.

Nous repartons en vélo chez sa tante pour notre dernière soirée avec elle que nous finissons à jouer au yahtzee.