Réveil dans un brouillard d'alcool, ça faisait une éternité que ça ne m'était pas arrivé.

Je plie bagage et prépare mes sacs pour le voyage puis reste au backpack une bonne partie de la matinée en attendant Flo et Jérémy.
Ils arrivent vers midi, nous déjeunons ensembles au backpacker et discutons de notre fatigue et des piqures de moustiques d'hier.

Nous partons vers 1h en direction de l'aéroport, quelques derniers coup de fils avant de partir, je suis excité comme si j'allais faire de l'avion-stop.
Je passe 3 heures à passez les différentes douanes et à attendre l'embarquement en rechargeant mon ordinateur.

Premier vol avec Jetstar, ça fait bizarre de passer de la qualité de Singapore Airlines à du low cost, c'est presque si il faut pas payer pour avoir une ceinture et un masque à oxygène en cas de dépressurisation. Les clients ne sont pas les mêmes non plus. Pas de snack, pas de vidéo, pas de couverture ou d'oreiller a moins de débourser une dizaine de dollars à chaque fois, mais bon je ne vais pas me plaindre, l'expérience est marrante et c'est le seul moyen à part de faire du bateau-stop pour rentrer en France avec les 700€ qu'il me reste.

Je dois arriver à Singapore à 19h heure locale (-1h30 par rapport à Darwin) soit 4h30 de vol.
Mon vol suivant (MH616) est demain à 19h15 pour Kuala Lumpur qui est à une heure d'avion de là, le dernier vol (MH20) est à 23h35 le même jour et arrive à Paris à 6h40 le 9 après 13h de vol.

Il y a 3 couches de nuages dans le ciel une fois que nous avons quité Darwin, la plus haute est vaporeuse, la seconde est fine et plane puis s'épaissit à certains endroits, la plus basse est moutonneuse.

Nous atterrissons à Singapore à l'heure, je récupère mon sac à dos vu qu'il ne suit pas, mais cela m'oblige à sortir de la zone de transit.
Petit passage rapide sur internet pour voir si Rob -le Texan rencontré à Busselton qui étudie les crabes à Singapore- n'est pas dans les parages, mais il est malheureusement au Texas.

Du coup je consulte internet pour savoir "what to do to kill time in singapore airport"/"Que faire pour tuer le temps dans l'aeroport de Singapore" et j'ai pas mal de réponses intéressantes, mais qui impliquent d'être dans la zone de transit...
Je me rends donc au guichet de Malaysia Airlines mais ils me disent que je ne pourrai avoir mon ticket d'embarquement que 3h maxi avant l'envol. Me voilà donc avec près de 20h à tuer.

Vu qu'il commence à se faire faim je fais le tour des 3 terminaux, il ne me reste pas grand chose mais il y a beaucoup de menus à $S5 ($S20 valant un peu moins de 12€), alors que je fais le tour des échoppes je vois une famille quitter sa table avec leur assiettes encore pleines de bouffe.

Je vais pas faire les poubelles pour trouver à manger mais j'ai vraiment horreur de voir les gens jeter de la nourriture. Je m'assois donc à leur table et fini ce qu'ils ont laissé. C'est alors qu'un parfait inconnu s'approche de moi, me dit trois mots que je ne comprends pas, me donne un billet de $S10 et s'en va. Waw...
Me voilà donc avec un petit extra pour manger ce soir et je me régale d'un plateau de cuisine indienne.

Je pars en suite à la recherche d'un endroit pour me poser pour la nuit et trouve une fontaine assez sympa, on verra bien si j'y reste pour la nuit ou pas.