La soirée d'hier a été formidable, nous ne sommes pas allés au Lounge 246 comme prévu mais Le Verjus a lui tout seul a été une experience formidable.

Chaque bouchée faisait découvrir des gouts qui en cachaient d'autres qui ne se révélaient qu'après une gorgée de vin choisi avec précision par le chef pour nous ou après une bouchée de pain.
Nous avons choisi de prendre chacun des entrée/plats/desserts différents pour pouvoir gouter encore plus de plats.
- Entrées
Anchois frais cuits au beurre avec oignons et pommes de terres, une larme de whisky dans la crème fraiche accompagné d'un blanc sec minéral
Soupe froide de melon aux épices et féta accompagné d'un blanc sec fleuri
- Plats
Porc cuit dans du lait avec des oignons sans caraméliser pour ne pas saturer le gout de sucre, accompagné d'oignons au vinaigre cuits dans du beurre, miel et estragon accompagné d'un rouge léger et fruité
Boeuf cuit façon tagine aux olives et citron accompagné d'un rouge au nez puissant et au corps affirmé
- Desserts
Figues cuites au four
Metz-Marseilles (lavande, mirabelles, creme et canelle)

Une explosion de saveurs à chaque bouchée ou gorgée, des vins qui se révèlent uniquement avec le plat, j'ai passé la majeure partie du repas les yeux fermés de plaisir pour me concentrer sur les saveurs qui apparaissaient et disparaissaient.

Paradisiaque